Le Droit au logement opposable (Dalo)

À QUOI SERT-IL ?
Malgré vos démarches (demande de logement social, contacts auprès d’associations, appel au 115, orientation par les services sociaux), vous n’avez pas pu être hébergé ? Vous pouvez faire valoir votre droit
au logement opposable (Dalo) ou à l’hébergement opposable (Daho). En cas d’avis favorable, le préfet de Paris sera tenu de vous proposer un accueil en structure d’hébergement ou un logement social.

QUI PEUT EN BÉNÉFICIER ?
Vous devez faire partie des publics prioritaires, en l’absence de proposition adaptée dans un délai raisonnable, être sans logement, menacé d’expulsion, hébergé temporairement dans un établissement ou
un logement de transition, logé dans un logement insalubre, dangereux, non décent ou sur-occupé.
Sur ce dernier critère, avoir au moins un enfant mineur ou une personne handicapée à charge ou encore présenter un handicap font aussi partie des conditions prises en compte.

COMMENT PROCÉDER ?
Il faut déposer un dossier auprès de la Préfecture de Paris, afin que votre situation soit examinée par la Commission de médiation du département de Paris.

ACCUEIL DU PUBLIC :
Du lundi au jeudi 9h-13h et 14h-17h,
vendredi 9h-13h et 14h-16h45
11, rue Leblanc - 15e arr.
01 77 45 45 45 (du lundi au vendredi 9h-17h)
Pensez à vous munir de votre numéro de demandeur de logement.
COURRIER :
Secrétariat de la Commission de médiation Dalo de Paris
TSA 20028 - 93736 Bobigny Cedex 9
Les formulaires Dalo et Daho sont téléchargeables sur le site de la DRIHL : www.drihl.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr
Vous pouvez être accompagné par une association dans votre démarche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.