L’hébergement d’urgence

La plupart des structures pouvant vous accueillir ne sont pas en accès direct. Ne vous présentez donc pas à elles de votre propre initiative.
Dans la mesure du possible, contactez les services sociaux de la Ville , notamment les Permanences sociales d’accueil (PSA), les Espaces solidarité insertion (ESI) et de nombreuses associations qui pourront vous informer et vous orienter.
Tous ces acteurs, ainsi que le 115, ont accès au Système intégré d’accueil et d’orientation Urgence de Paris (SiaoUp), qui recense toutes les places d’hébergement d’urgence de la capitale pour en faciliter l’attribution.
Il y a plusieurs solutions d’hébergement. Si une place est disponible, vous serez dirigé vers des centres d’hébergement d’urgence (CHU) ou encore des centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS).
D’autres possibilités existent à terme : studios d’insertion, résidences sociales, maisons relais, appartements de coordination thérapeutique (ACT).
Quelle que soit votre situation, ne restez jamais exposé au froid. En cas d’urgence, appelez le 115 ou prenez contact avec un travailleur social.

LE 115
Si vous vous trouvez dans la rue en situation de détresse, le 115 peut vous venir en aide 7j/7 et 24h/24. Le 115 peut être composé à partir d’une cabine téléphonique, sans carte. Cet appel vous permettra d’obtenir toutes les informations dont vous avez besoin (démarches administratives, adresses, etc.). Le 115 vous donnera aussi la possibilité de solliciter un lit d’hébergement.

LE CENTRE D’HÉBERGEMENT ET D’ASSISTANCE AUX PERSONNES SANS ABRI À NANTERRE (CHAPSA)
Personnes majeures
• La Brigade d’assistance aux personnes sans abri (Bapsa), dispositif d’assistance de la Préfecture de police aux personnes sans abri, vous y conduit.
18, rue Raymond-Queneau
18e arr.
01 53 71 62 88
Point de départ : 1bis, avenue de la Porte-de-la-Villette (à 15h et à 18h30), à la sortie du métro (bâtiment de police)

LE PLAN GRAND FROID
En cas de températures très basses, la Ville de Paris, dans le cadre du Plan Grand Froid, mobilise ses services pour renforcer les maraudes et accueillir la nuit, dans ses gymnases ou certaines salles
municipales, les personnes sans abri (de 18h à 8h30). Leur sont proposés un lit, un kit hygiène, un dîner réchauffé sur place et un petit déjeuner.
Pour demander une place d’hébergement, il vous faut passer par les travailleurs sociaux (notamment les maraudes, PSA ou ESI), ou directement par le 115. En cas d’urgence, appelez le 15 (Samu) ou le 18 (pompiers)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.